facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
La Sagrada Família Antoni Gaudi (1852-1926)

La Sagrada Família Antoni Gaudi (1852-1926)

31-03-2016 à 21:31:43

Difficile de trouver une photo sans grues du « temple expiatoire de la Sainte-Famille », nom complet de la Sagrada Família (Sainte Famille) de Barcelone ! En effet, bien que commencée en 1882, et consacrée par le pape Benoit XVI en 2010, la basilique ne sera probablement achevée qu’en 2026. Comme souvent dans l’histoire des bâtiments ambitieux, les travaux ont été interrompus, faute d’argent et à cause des guerres. Sans compter un incendie qui, pendant la guerre civile espagnole, a détruit la majeure partie des dessins, travaux préparatoires de Gaudi, l’architecte principal, obligeant ses successeurs à imaginer l’évolution de l’église.
L’édifice est en forme de croix latine, ce qui est très classique, comprenant une nef de cinq travées (allées centrales, entourées de chaque côté de deux allées), croisant un transept à trois nefs, une abside* avec un grand déambulatoire**. Pour Gaudí, « la Sagrada Família est un hymne à Dieu dans lequel chaque pierre est une strophe ».  L’architecture elle-même est une prière, conçue pour la liturgie, et pas comme un simple objet touristique ou de décor.

Dix-huit tours s’élèveront dans quelques années. La tour centrale est en cours de construction. Elles seront toutes de forme arrondie.


La façade de la Nativité est  la plus ancienne. Le foisonnement de son décor et de ses tours étonne. Quel contraste avec celle de la Passion, aux corps anguleux, à la composition dépouillée et sobre, achevée en 1976. Quant à celle de la Gloire, commencée en 2002, elle est peu avancée et ne comporte à ce jour aucune sculpture. Elle sera pourtant la plus monumentale des trois façades.
À l’intérieur, les vitraux jouent avec la lumière, transfigurant une forêt de colonnes comme on n’en voit nulle part ailleurs. Elles ressemblent à des arbres dont les fines branches s’élèvent vers la voûte. Les clés de voûte sont perforées pour faire entrer la chaleur naturelle.

De nombreux détails architecturaux ornent l’église, parfois à peine visibles, comme ce pinacle recouvert de mosaïques, situé en haut d’une tour de la façade de la Passion.
Impossible de tout montrer ici ! N’hésite pas à aller sur le site www.sagradafamilia.org/ qui permet de découvrir à la fois des vues d’ensemble et des détails. Une vidéo montre les travaux qui seront progressivement réalisés.

 

Carte d’identité de l’œuvre

Date : de 1882 à environ 2026 Technique : architecture et sculpture        Lieu : Barcelone (Espagne)                     Hauteur : les tours feront entre 120 et 170 m ; longueur : 120 m                            Style dominant : art nouveau (avec des parties néo-gothiques et contemporaines)

 




Imprimer