facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Les élections régionales

09-11-2015 à 21:59:26

Les 6 et 13 décembre 2015 auront lieu les élections régionales. Elles servent à élire les conseillers régionaux qui se rassemblent au sein du Conseil régional. Celui-ci se trouve dans le chef-lieu de la région. Depuis la loi du 16 janvier 2015 modifiant l’organisation des régions, il y a désormais treize conseils régionaux, un par nouvelle région :

  1. Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine
  2. Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes
  3. Auvergne et Rhône-Alpes
  4. Bourgogne et Franche-Comté
  5. Bretagne
  6. Centre
  7. Corse
  8. Île-de-France
  9. Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées
  10. Nord-Pas-de-Calais et Picardie
  11. Basse-Normandie et Haute-Normandie
  12. Pays de la Loire
  13. Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Qu’est-ce qu’un Conseil régional ?

Le Conseil régional est l’assemblée qui gère les affaires de la région. En particulier, c’est lui qui prend les décisions concernant :

  • les lycées : il participe au financement de leur construction et de leur entretien ;
  • l’enseignement supérieur (les études après le baccalauréat) : il participe à la gestion et au financement des facultés ;
  • la recherche scientifique : le Conseil régional peut par exemple financer la construction d’un laboratoire ;
  • les infrastructures des transports : il gère les trains express régionaux (TER) et certains bus ;
  • la culture : le Conseil régional peut participer au financement de certaines activités culturelles (spectacles, expositions…).

Comment sont élus les conseillers régionaux ?

Dans le cadre des élections, les candidats aux postes de conseillers régionaux se rassemblent par groupe politique et constituent une liste : on parle ainsi, par exemple, de la liste du Parti socialiste, de la liste du parti des Républicains, de la liste du Front national, ou de la liste des écologistes.

Les conseillers régionaux sont élus pour six ans au suffrage universel direct (c’est-à-dire que les électeurs votent directement pour eux). Ils sont élus par département au scrutin de liste à prime majoritaire : cela signifie que la liste qui aura le meilleur score (le plus grand nombre de voix en sa faveur) aura plus d’élus que les autres.

Dans le prochain numéro, vous découvrirez les particularités de ces élections régionales et les différents candidats connus qui se présentent.




Imprimer