facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Pourquoi dit-on « avoir une dent contre quelqu’un » ?

Pourquoi dit-on « avoir une dent contre quelqu’un » ?

21-02-2015 à 16:01:02

Cela signifie avoir de la rancune, du ressentiment, des griefs envers quelqu’un, en vouloir à quelqu’un.

Cette expression est née au XIVe siècle. À cette époque, le rapport de la société avec les dents était particulier. En effet, la profession de dentiste n’existant pas encore, les gens faisaient appel aux arracheurs de dents : moment très douloureux pour les patients. La dent reste donc associée à la douleur.

De plus, elle est liée à l’expression « montrer les dents » pour les animaux. Toujours à cette époque, surtout dans les campagnes, la population était confrontée à des animaux agressifs qui « montraient les dents » en attaquant les hommes et leurs troupeaux. La dent exprime dans ce cas l’agressivité et la malveillance. On utilisait alors plutôt l’expression « avoir les dents sur quelqu’un », qui induit les deux sens précédents et traduit un ressentiment envers quelqu’un.

 

Au XVIIe siècle, la littérature et le théâtre consacre une nouvelle expression « avoir une dent de lait contre quelqu’un » pour désigner une rancune ou une animosité contre une personne.

Avec le temps, l’expression est devenue « avoir une dent contre quelqu’un », sans doute parce que la dent de lait est associée à l’enfance et donc à l’innocence et la non-agressivité.

L’expression « montrer des dents » a, quant à elle, gardé son sens premier qui renvoie à l’agressivité.

 

 




Imprimer