facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Pourquoi sommes-nous dans une année bissextile ?

Pourquoi sommes-nous dans une année bissextile ?

01-03-2016 à 20:49:59

29 février 2016 : pourquoi sommes-nous dans une année bissextile ?

Tous les quatre ans, le mois de février se dote d’un vingt-neuvième jour, ce qui porte le nombre de jours de l’année en cours à 366 au lieu de 365 en temps normal. On parle alors d’année bissextile.
Ce jour supplémentaire dans le calendrier a été créé au temps des Romains, sous Jules César,  pour éviter un décalage entre les mois et les saisons.  En effet, la rotation de la Terre autour du Soleil dure 365,2422 jours. S’il n’y avait pas ce 366e jour, il y aurait au bout de quatre ans, un décalage d’un jour entre le calendrier (365 x 4 = 1460 jours) et la rotation de la Terre (365,2422 x 4 = 1461 jours). Tous les quatre ans, cet écart augmenterait d’un jour, et au bout de plusieurs siècles, il pourrait atteindre plusieurs mois : cela signifierait qu’au mois de juillet (à la lecture du calendrier), la météo serait celle du mois de décembre, et inversement.


Pourquoi les Romains ont-ils rajouté un jour au mois de février ?
À l’époque de Jules César, l’année commençait au mois de mars. Quand Jules César décida de modifier le calendrier pour rallonger l’année d’un jour, tous les quatre ans, il prolongea le dernier mois de l’année qui était février.




Imprimer