Logo
Second tour de l’élection présidentielle : le match des programmes

Second tour de l’élection présidentielle : le match des programmes

25-04-2017 à 21:33:31

Le premier tour de l’élection présidentielle a confirmé les prévisions des sondages. En effet, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont qualifiés pour le second tour qui aura lieu le dimanche 7 mai. François Fillon arrive troisième avec un peu plus de 20 % des voix, talonné par Jean-Luc Mélenchon avec 19,58 %.

 

Plusieurs points méritent notre attention : Emmanuel Macron arrive en tête alors qu’il était encore un inconnu il y a trois ans ; Marine Le Pen bat le record de voix obtenu par le Front national ; Aucun des deux partis qui se partagent la vie politique française depuis plusieurs décennies n’est qualifié pour le second tour ; Le score du Parti socialiste est historiquement bas, Benoît Hamon n’obtenant que 6,36 % ; Nicolas Dupont-Aignan réalise une percée en rassemblant 4,70%.

 

 

Emmanuel Macron est arrivé en têtedu premier tour en rassemblant environ 8,7 millions de votants autour de son projet, soit près de 24,01 % des voix.  Emmanuel Macron voudrait établir un contrat avec la Nation afin de « retrouver notre esprit de conquête pour bâtir une France nouvelle ».

 

Économie

Afin de réduire le chômage, le programme économique d’Emmanuel Macron indique une volonté d’augmenter les bas salaires, d’améliorer la formation et l’apprentissage, d’aider les entreprises et les agriculteurs ou encore de baisser les impôts.

 

Sécurité

Afin de répondre à la menace terroriste et à la délinquance, Emmanuel Macron promet de recruter 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires, de construire 15 000 nouvelles places de prison, d’augmenter le budget des armées et de donner plus de pouvoir aux forces de l’ordre tout en étant plus ferme avec les délinquants.

 

Éducation et école

La priorité est donnée à l’école primaire afin que tous les élèves sachent lire, écrire et compter en arrivant en sixième. L’usage des téléphones portables sera interdit dans les écoles primaires et les collèges, le baccalauréat sera modifié avec seulement quatre matières obligatoires à l’examen final et les classes de CP et CE1 ne compteront que douze élèves dans les zones prioritaires (là où les enfants ont le plus de difficultés).

 

Europe

Emmanuel Macron se montre très favorable à l’Europe et veut poursuivre son développement, en particulier ses volets militaire et économique.

 

 

Marine Le Pen est arrivée en seconde position en réunissant autour de son nom près de 7,7 millions de votants, soit environ 21,30 % des voix. La candidate du Front national a bâti son projet autour de 144 engagements pour la France.

 

Économie

Celui de Marine Le Pen prévoit de rétablir une monnaie nationale, le franc ; de mieux protéger les entreprises françaises contre leurs concurrents étrangers ; de fixer l’âge de la retraite à 60 ans ; de maintenir la durée du travail à 35 heures ; d’augmenter les bas revenus et de baisser les impôts.

 

Sécurité

Afin de rendre la France plus sûre, Marine Le Pen souhaite réarmer massivement les forces de l’ordre en modernisant leurs équipements, en recrutant 15 000 policiers et gendarmes, en créant 40 000 places de prison en cinq ans, en rétablissant les frontières et en réduisant l’immigration. Pour la Défense, son programme prévoit une forte hausse du budget afin de construire un second porte-avions, augmenter les effectifs de 50 000 militaires supplémentaires et rétablir progressivement un service militaire obligatoire de trois mois minimum.

 

Éducation et école

Au primaire, Marine Le Pen veut renforcer l’apprentissage des mathématiques, de l’histoire et surtout du français, rétablir l’autorité des maîtres et maîtresses et instaurer un uniforme.

 

Europe

Marine Le Pen souhaite que la France reprenne son destin en main en engageant une négociation avec les autres pays européens sur le modèle du Brexit. Un référendum serait organisé afin de faire valider ce choix par les Français.

 

À la lecture des programmes, ce sont des visions du monde très différentes qui s’affrontent. Cela saute particulièrement aux yeux sur certains points comme l’Europe ou l’économie, mais également sur des points très précis comme la loi Taubira, autorisant le mariage entre personnes de même sexe, que Marine Le Pen veut abroger, quand, au contraire, Emmanuel Macron se porte comme son meilleur défenseur.

 

 

Le savais-tu ?

Seuls les candidats ayant obtenu 5 % des voix seront remboursés de leur campagne. C’est la raison pour laquelle Nicolas Dupont-Aignan a lancé un appel à la générosité, car il lui manque 300 000 euros pour équilibrer ses comptes de campagne.

 

Qui a voté pour qui ?

Jean-Luc Mélenchon est premier chez les jeunes, Emmanuel Macron chez les femmes, Marine Le Pen chez les hommes et François Fillon chez les personnes âgées.

Les électeurs des deux finalistes sont très différents : plutôt habitants des villes, dans l’ouest de la France et aisés financièrement pour Emmanuel Macron ; moins riches, moins diplômés, plutôt résidant dans des petites villes ou des villages et habitant dans le nord, l’est et le sud de la France pour Marine Le Pen.

 

L’élection présidentielle en chiffres : (source : ministère de l’Intérieur)

37 003 546 votants.

22,23 % d’abstention.

659 302 votes blancs et 285 431 nuls.

67 000 bureaux de vote en France et 864 à l’étranger.

Onze candidats.

50 000 policiers et gendarmes et 7 000 militaires mobilisés

– Marine Le Pen est en tête dans 47 départements sur 101, Emmanuel Macron dans 42 ; François Fillon et Jean-Luc Mélenchon dans 6.

– Les départements ayant le plus faible taux d’abstention sont les Côtes-d’Armor (15,71%), suivi du Gers (15,89%) et l’Ille-et-Vilaine (15,99%).

      Les départements ayant le plus fort taux d’abstention sont en outre-mer : Saint-Barthélemy et Saint-Martin (67,76 %), devant la Guyane (65,31 %) et la Polynésie française (61,06 %).

 

 

Actuailes n° 68 – 26 avril 2017




Imprimer