facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Sport et handicap

Sport et handicap

02-10-2016 à 19:33:55

Sport et handicap

Cette semaine, dans la continuité des Jeux paralympiques de Rio, focus sur les jeunes handicapés et le sport en France.

Une fédération spécifique : la fédération française handisport (FFH) permet aux personnes handicapées de pratiquer un sport au sein de clubs ou de sections handisport en prenant en compte leurs particularités.

Des sports variés et adaptés : les jeunes pratiquants peuvent choisir le sport qui leur convient parmi plus de vingt-neuf activités (athlétisme, sports aquatiques ou nautiques, sports collectifs ou de combat et même du parachutisme !).

Que l’on pratique la course à pied, le lancer de disque, la voile, le tir à l’arc ou le football, il y a forcément un sport pour chacun.

Dans ces structures, les moniteurs sont formés à la discipline choisie (heureusement !), mais aussi au handicap. La méthode et la pédagogie sont adaptées au handicap et à ses spécificités.

 

Une pratique à la carte : bien-être et loisir, compétition et accès au haut niveau, les jeunes souffrant d’un handicap bénéficient eux aussi des bienfaits du sport. La pratique sportive est sécurisée et adaptée (les règles de sécurité de la discipline peuvent évoluer selon le handicap).

Le sport favorise naturellement l’insertion des personnes handicapées dans la société. Goût de l’effort, respect et exigence, l’accomplissement par le sport vaut pour tous.

 

Paris 2024 : un an pour convaincre

 

Dans un an, le 13 septembre 2017, à Lima (Pérou), les membres du Comité international olympique (CIO) voteront pour élire la ville qui accueillera les J.O. en 2024, quatre ans après ceux de Tokyo (Japon).

Après les échecs des candidatures pour les jeux de 1992, 2008 et 2012, Paris espère être choisie et accueillir une nouvelle fois cet événement, cent ans après les jeux de 1924.

La ville de Los Angeles (États-Unis – Californie) est la favorite. Budapest (capitale de la Hongrie), et Rome (capitale de l’Italie) dans une moindre mesure, pourraient jouer le rôle d’outsider




Imprimer