facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Un nouveau président pour le Nigéria

12-04-2015 à 15:39:08

Les élections présidentielles au Nigeria ont eu pour résultat l’élection du général Buhari contre l’ancien président, Goodluck Jonathan, qui se présentait à sa propre succession et a reconnu sa défaite. On assiste à une alternance démocratique à la tête du pouvoir.

Une première fois repoussée à cause des violences de Boko Haram, l’élection présidentielle a finalement pu avoir lieu dans le pays le plus riche et le plus peuplé d’Afrique. Muhammadu Buhari a été élu le 29 mars 2015 à la tête de l’État. Il prendra ses fonctions à la fin du mois de mai. D’ici là, ses conseillers et ses futurs ministres vont avoir le temps de se préparer à leurs prises de fonction.

Ancien général, Muhammadu Buhari est un musulman du nord du pays. Il avait déjà été président dans les années 1980 après un putsch. À son tour, il avait été écarté du pouvoir par un autre coup d’État. Cette fois-ci, il a été élu. Les Nigérians (à ne pas confondre avec les Nigériens, citoyens du Niger, pays voisin) comptent sur lui pour mettre un terme à la rébellion de Boko Haram qui chaque jour tue et pille dans le nord-est du pays. Pour cela, il va devoir redonner de l’espoir aux populations du Nord qui se sentaient délaissées, mais aussi gagner la guerre contre les rebelles en motivant son armée.

Les Nigérians espèrent également qu’il réduira la corruption dans le pays. C’est-à-dire qu’il stoppe l’enrichissement illégal de ceux qui ont du pouvoir. La richesse est très inégalement répartie dans ce pays ou se côtoient d’immenses fortunes et une pauvreté généralisée.

Le Nigeria compte 177 millions d’habitants. En 2050, il sera, derrière la Chine et l’Inde, le troisième pays du monde le plus peuplé. C’est aussi la première économie d’Afrique grâce à d’énormes réserves de pétrole et de gaz localisées dans le Sud, plus particulièrement dans le delta du fleuve Niger et en mer. Cette région est aussi connue pour abriter de nombreux pirates (voir Actuailes n° 32). Une partie de la production de pétrole est détournée et revendue illégalement grâce à des techniques très évoluées. L’armée et l’administration du pays sont accusées d’être complice de ce trafic qui rapporte beaucoup d’argent.

Enfin, et c’est méconnu, le Nigeria a une industrie cinématographique très importante. Il est le deuxième pays producteur de films après les États-Unis (Hollywood) et devant l’Inde.


Mali : l’accord de paix n’est toujours pas signé

Les rebelles touaregs et arabes du nord du pays n’ont toujours pas signé l’accord de paix longuement négocié à Alger (voir Actuailes n° 31). Ils essayent d’obtenir plus de garantie de la part du pouvoir malien de Bamako. Néanmoins, il y a encore un espoir de parvenir à un accord.


Attaque sanglante au Kenya : les chrétiens étaient visés

Un commando islamiste originaire de la Somalie voisine a attaqué l’université de Garissa le 2 avril faisant cent quarante-deux morts. Ce massacre visait en particulier les étudiants chrétiens de l’université. Le Kenya a des soldats en Somalie qui combattent le groupe islamique des Shebab.




Imprimer