facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
À la recherche de la bonne humeur...

À la recherche de la bonne humeur...

20-04-2016 à 21:38:48

Si, si, en cherchant bien, on peut trouver des petits infos qui font sourire ! La preuve en image…

n vit une époque formidable ! Ah, ce genre de phrases, qu’est-ce que jai pu l’entendre dans la bouche des adultes lorsque j’étais petite. En général, d’ailleurs, il fallait comprendre l’inverse, c’est-à-dire : « Non, mais vraiment, rien ne va plus ! » Allez, vous pouvez me le dire : pour vous, c’est pareil, et parfois cela tendance à vous agacer un tantinet ! Le nombre de fois où vous entendez les adultes maugréer contre le monde qui nous entoure !
Je dois vous avouer que moi aussi, maintenant que je suis une « grande » je me surprends à être très pessimiste ! Parfois, en effet, il m’arrive, en écoutant les informations ou même simplement en prenant le métro parisien (ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres qui ne montre aucun mépris en soi pour les Parisiens), de ressentir un peu de lassitude, que dis-je : de découragement ! Il paraît en plus que c’est typiquement français... Soit !
Mais là, maintenant, tout de suite, j’ai décidé de mettre à la porte mes idées boudeuses et nous allons ensemble PO-SI-TI-VER ! Donc... nous n’allons pas parler de Nuit Debout* qui saccage la place de la République sous couvert de changer le monde pour en faire un plus beau... non, ça ne va pas ! Ni de cette grande école parisienne qui a organisé, histoire de voir ce que ça fait, la journée du port du voile islamique** sans penser une seule seconde à toutes ces femmes qui sont forcées de le mettre de par le monde... non décidément, ça n’ira pas non plus !
Ah, ça y est, j’ai la petite histoire qu’il faut et qui redonne le sourire ! Au départ, l’anecdote n’a rien de vraiment gai puisqu’il s’agit d’un braquage dans un bar-tabac, mais la suite vaut le détour. Grâce à la vidéosurveillance de ce fameux troquet, nous pouvons voir une dame d’un certain âge avec un bébé dans les bras, cette dame étant la gérante du café... Un homme cagoulé et armé fait irruption dans les lieux la braquant pour récu-pérer la caisse... La suite est digne d’un bon film comique : la patronne, loin d’être affolée, rend le bébé calmement à ses parents, puis parle avec le braqueur pour finalement le frapper et, toute à sa colère, réussit à le mettre dehors !!!
Pour la petite histoire, à l’arrivée du braqueur, notre héroïne du jour s’écrie en le voyant : « On n’est pas dans une banque ici ! » Je ne résiste pas à vous donner le lien de cette vidéo*** qui montre que... oui, nous autres adultes, réagissons parfois violemment à ce qui se passe, mais cela peut déboucher sur ces actes d’héroïsme... Et je me dis que, finalement, cela a du bon de réagir à tout ce qui ne tourne pas vraiment rond ! Vous me suivez ?!


*Voir l’article p. 2.
**Sciences Po a organisé un « Hijab day », proposant à ses élèves de se voiler le temps d’une journée pour sensibiliser les Français sur la question du foulard en France... L’hijab désigne le voile que des femmes musulmanes portent sur les cheveux leur laissant le visage apparent.
*** https://youtu.be/1jhSE-pDEtQ

Marie Foliot

Actuailes n°51 - 27 avril 2016

 




Imprimer