Logo
Des bateaux qui volent ?

Des bateaux qui volent ?

08-02-2017 à 00:02:13

Les quatre bateaux qui terminent en tête du Vendée Globe 2016-2017 sont équipés de foils (de l’anglais « hydrofoils », surfaces portantes opérant dans l’eau), innovation technologique qui a bien aidé ces bateaux à boucler le tour du monde en moins de quatre-vingt jours. Comment fonctionnent-ils donc ?

 

Partons de la base : la vitesse ! Le vent fait avancer les voiliers et la mer les ralentit, car le bateau doit s’ouvrir une route dans l’eau, comme un nageur dans une piscine. Afin de faire accélérer les bateaux, les architectes navals travaillent :

– la forme des coques, pour optimiser le passage dans l’eau ;

– le poids, pour qu’ils s’enfoncent le moins possible dans l’eau ;

– l’équilibre, pour les garder le plus à plat possible.

Les foils d’un bateau du Vendée Globe influencent ces deux derniers paramètres. Le principe est le même que celui d’une aile d’avion : en séparant un volume d’air en deux flux circulant à deux vitesses différentes, l’aile crée une poussée qui maintient l’avion en l’air. Un bateau à foils est, lui, à la fois redressé et même soulevé hors de l’eau s’il va assez vite ! Par conséquent, la mer le ralentit moins et il accélère.

Cela semble simple. Les premiers hydroptères* datent d’ailleurs du début du XXe siècle.

Pourquoi arrivent-ils si tard sur le Vendée Globe ? Deux raisons :

– la course dure trois mois, dont une bonne partie dans les mers les plus ventées du monde. Ces conditions sont très éprouvantes pour le matériel. Il faut être sûr que toute innovation supporte de telles contraintes ;

– installer des foils sur un bateau du Vendée Globe se fait au détriment des dérives, ce qui rend les bateaux moins performants sur certaines allures.

Les foils rendent les bateaux plus rapides, mais ont aussi des désavantages ; cela rend finalement plus nécessaire le travail des skippers et de leurs équipes de soutien pour prendre les bonnes décisions et optimiser la route des bateaux en fonction des conditions de vent rencontrées !

 

*Hydroptère : bateau équipé de foils lui permettant de sortir complètement de l’eau.

 

Actuailes n° 64 – 8 février 2017

 




Imprimer