Logo
La Pie de Claude Monet (1840-1926)

La Pie de Claude Monet (1840-1926)

07-02-2017 à 22:08:14

C’est un tableau pour un vrai temps d’hiver que je vous invite à regarder aujourd’hui… Monet peint cette vue de la campagne enneigée sur le motif*.

 

 

Le premier plan est occupé par une grande étendue de neige. Une partie au soleil, une autre est à l’ombre de la barrière qui sépare le tableau en deux. Au second plan, des maisons sont à peine cachées par des arbres dont les branches, dépourvues de feuilles, supportent une épaisse couche de neige.

Les tons utilisés sont clairs et rendent particulièrement bien la vive luminosité due au soleil se reflétant sur la neige.

Beaucoup de blanc, certes, mais si l’on s’approche, on s’aperçoit qu’il est mêlé à de multiples taches colorées, allant du bleu au beige, avec des nuances de rose et de jaune. Roses aussi, les murs des maisons, tandis que des bruns structurent le tableau, par les lignes verticales et horizontales de la barrière et des arbres.

 

Les branches qui servent de barrière rudimentaire sont à peine esquissées. À ce détail, on comprend le terme « impressionniste » attaché à Monet et à cette œuvre en particulier. Il parvient en effet, sans donner de précision au trait de son pinceau, à nous faire percevoir l’atmosphère froide et claire du moment saisi.

 

Une pie, perchée sur une barrière en bois, est le seul signe de vie dans ce paysage d’une belle journée ensoleillée. L’oiseau n’est pas bien grand, mais loin de se contenter de donner son nom à l’œuvre, il l’anime, en un contraste noir, se détachant sur le fond du tableau.

 

 

 

Nous avons déjà parlé de Monet dans Actuailes. C’était à propos de « Impression, soleil levant », tableau qui a donné son nom à l’impressionnisme. Vous pouvez retrouver « Apprendre à voir », page 13 du n° 22, sur le site de votre magazine.

 

Actuailes n° 64 – 8 février 2017




Imprimer