facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
La rentrée en Europe

La rentrée en Europe

20-09-2016 à 23:13:34

Comme en France, le début du mois de septembre est propice à la rentrée des classes dans les écoles de nombreux pays européens. Mais tous les écoliers européens sont-ils logés à la même enseigne ? Faisons le tour des classes.

 

En Italie, les journées paraissent interminables aux écoliers. La matinée dure de 8h à 14h. Après une pause déjeuner reconstituante, il est temps pour ceux d’entre eux qui suivent des journées longues de retourner en classe jusqu’à 17h pour y étudier des matières facultatives comme le latin, le chinois ou des cours de rattrapage. Rentrant une semaine plus tard qu’en France, ils n’ont en revanche ni vacances de la Toussaint ni en février.

 

Outre-Rhin, les écoliers allemands prennent le chemin de l’école très tôt – vers 7h30 ! Les leçons ne durent que 45 minutes et l’après-midi est consacré à des activités sportives ou artistiques comme la peinture, le théâtre ou l’apprentissage d’un instrument de musique.

Mais une réforme en cours tend à généraliser les cours l’après-midi et l’apparition des devoirs à la maison. Lorsqu’il rentre en école primaire, le jeune écolier porte une « Schultüte » – sorte de grand cornet dans lequel ses parents mettent des petits cadeaux.

 

En Belgique, le système scolaire est divisé en deux grandes parties : le fondamental jusqu’à 12 ans et le secondaire jusqu’au bac. L’école fournit tout le matériel et la loi interdit de dépasser vingt-deux élèves par classe. Les jeunes Belges ont moins de vacances qu’en France et ont cours tous les jours de 8h30 à 15h30, à l’exception du mercredi après-midi.

 

En Angleterre, tu as sans doute déjà remarqué que les enfants portent tous un uniforme propre à chaque école. Ils en sont très fiers et cette tradition remonte au XVIe siècle. La règle veut que chaque écolier salue le chef d’établissement en lui tendant la main et en ôtant sa casquette. Ils travaillent jusqu’à la fin du mois de juillet.

 

Actuailes n°56 – 21 septembre 2016

 

 

 

 

 




Imprimer