Logo
Miss Peregrine et les enfants particuliers

Miss Peregrine et les enfants particuliers

03-02-2017 à 14:22:34

 

En 2011 Ramson Riggs, un auteur américain de romans de littérature jeunesse, publie un livre écrit à partir d’une collection de vieilles photos : Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, un bestseller. L’histoire ne dit pas si Riggs  a été influencé par la filmographie de Tim Burton* mais le roman est imprégné de l’univers mi-gothique, mi-fantastique cher au cinéaste. Ce dernier s’est donc emparé du manuscrit pour l’adapter au grand écran nous livrant encore une fois sa vision artistique du cinéma.

Jake est un adolescent rêveur, incompris de ses parents et très attaché à son grand-père. Ce dernier, avant de mourir dans de mystérieuses circonstances, lui demande de retrouver un orphelinat où il a grandi. Jake va alors découvrir une sorte de monde parallèle, vivant dans une boucle temporelle (comme dans Un jour sans fin actuailes n°27), où des enfants au pouvoir étrange sont obligés de se cacher pour rester à l’abri des menaces du terrible Baron. Miss Peregrine, sorte de fée, veille à la sécurité de tous et voit en Jake un nouvel enfant particulier qui pourrait l’aider à vaincre le Mal une bonne fois pour toutes !

C’est du pur Tim Burton mais toutefois sans nouveauté. Des personnages étranges, voir dangereux mais attachants !, des décors somptueux à la Harry Potter et des créatures dignes de La Famille Adams nous entrainent dans le cinéma peu ordinaire de Burton où la non-conformité dérange tout en révélant au spectateur sa propre bizarrerie…il faut être prêt à rêver pour rentrer dans cet univers !

*voir actuailes n°19 les noces funèbres




Imprimer