facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Palestine : Deux nouvelles saintes d’Orient

18-05-2015 à 07:46:09

Sœur Mariam Baouardy et sœur Marie-Alphonsine Dalil Ghattas

Dimanche dernier, le 17 mai, le pape François honorait l’Église de Palestine en canonisant deux religieuses originaires de Terre sainte « modèles de sainteté que l’Église nous invite à imiter ». Sœur Marie-Alphonsine Danil Ghattas, qui vécut de 1843 à 1927, fonda la congrégation des sœurs du Saint-Rosaire de Jérusalem. Cette congrégation est très présente en Orient. Elle anime un grand nombre d’écoles qui accueillent tous les enfants sans distinction de religion. Sœur Mariam Baouardy (1846-1878), chrétienne orpheline, persécutée par son père adoptif musulman, fonda sur une inspiration de la Sainte Vierge un couvent de carmélites à Bethléem sous le nom de sœur Marie-de-Jésus-Crucifié.


Un jeune Palestinien arbore un T-shirt à l’effigie des deux saintes.

Rappelons que l’Église de Palestine est en grande difficulté dans un pays occupé et déchiré depuis l’installation de l’État d’Israël en 1948.

À l’occasion de ces canonisations, le pape François a posé un acte diplomatique très fort en reconnaissant l’État palestinien malgré les pressions d’Israël. Le pape a réaffirmé qu’il était favorable à la coexistence de deux États sur le territoire Palestine-Israël avec un statut international pour la ville sainte de Jérusalem.

 




Imprimer