Logo
Quand les télésièges se décrochent

Quand les télésièges se décrochent

14-02-2018 à 06:34:30

Les vacances d’hiver approchent et certains auront la chance de profiter des stations de ski ! Nous allons nous intéresser aux télésièges qui permettent aux skieurs de reprendre rapidement de l’altitude pour dévaler ensuite les pistes.

 

Tous les télésièges sont fixés à un câble qui les entraîne entre la gare de départ et celle d’arrivée. Ainsi accrochés à ce câble, les sièges sont tous entraînés à une même vitesse. Un compromis doit alors être trouvé entre les phases d’embarquement et de débarquement pour lesquelles il est plus confortable d’avoir une vitesse faible pour ne pas heurter violemment ceux qui embarquent (moins de 10 km/h) et la phase de transport que l’impatient skieur espère la plus rapide possible pour regagner les pistes (jusqu’à 21 km/h).

Pour résoudre cette impossible équation, un ingénieux système de pince a été mis en place pour désolidariser le télésiège du câble et le faire avancer plus lentement au niveau des gares : ce sont les télésièges débrayables !

Cette manipulation ne peut pas se faire à la légère : hors de question qu’un siège se décroche inopinément ou qu’il rentre en collision avec un autre siège ! Le système d’accroche doit donc être extrêmement fiable et robuste.

Chaque siège est équipé d’une mâchoire métallique qui serre le câble et de puissants ressorts qui la maintiennent en position fermée. La mâchoire est aussi reliée à un levier qui est actionné en gare pour la desserrer. Le siège peut alors être entraîné par un système indépendant du câble : des pneus qui tournent sur place en gare et font avancer le télésiège en roulant dessus au niveau de la pince.

Pour éviter les collisions, des capteurs sont positionnés pour vérifier que les sièges restent régulièrement espacés sur le câble. Si ça n’est pas le cas, la vitesse en gare est adaptée en contrôlant la vitesse des pneus afin de corriger la position à laquelle le télésiège sera accroché sur le câble en sortie de gare.

Ce système de débrayage, aussi utilisé sur les télécabines, permet d’assurer un transport rapide en gardant un confort maximum en gare. Elle nécessite en contrepartie une surveillance et une maintenance importantes et coûteuses pour garantir la sécurité lors de ces très nombreuses opérations d’ouverture et de fermeture.

 

 

Benjamin Romillons

 

Actuailes n° 81 – 14 février 2018

 

 

 

 

 

 




Imprimer