Logo
Saint Gabriel : l’ange aux cheveux d’or

Saint Gabriel : l’ange aux cheveux d’or

21-03-2018 à 09:52:06

 

L’Ange aux cheveux d’or est une icône de la seconde moitié du XIIe siècle, qui se trouve au musée russe de Saint-Pétersbourg. On la nomme aussi « icône de Gabriel archange ».  Ses cheveux d’or sont réalisés selon une technique à la feuille d’or : pour chaque cheveu est posé un mince fil d’or, ce qui fait briller la chevelure d’une lumière céleste, l’or symbolisant le divin. Avec ses grands yeux calmes, l’image est émouvante.

Selon saint Paul et saint Jude, un archange est comme un chef des anges. Avec Michel et Raphaël, Gabriel compte parmi les trois anges auxquels la Bible donne un nom. De gabar (force) et El (Dieu), Gabriel signifie « Force de Dieu » ou « Dieu est ma force ».

Dans l’Ancien Testament, Gabriel intervient à plusieurs reprises dans le Livre de Daniel. Il explique au prophète la vision du bélier et du bouc qui prédit la fin de l’empire perse et l’avenir du peuple d’Israël. Daniel est très effrayé : « Gabriel s’approcha de l’endroit où je me tenais. Terrifié, je me jetai le visage contre terre » (Daniel VIII, 17). Puis, il supplie Yahvé de pardonner au peuple d’Israël et Gabriel revient une seconde fois : « Tandis que je priais ainsi, l’ange Gabriel, que j’avais vu dans ma vision précédente, s’approcha de moi d’un vol rapide. »

Mais c’est surtout dans le Nouveau Testament qu’une mission particulière incombe au messager de Dieu. Au temple de Jérusalem, il informe le grand prêtre Zacharie de la prochaine naissance d’un fils, le précurseur du Christ, le futur Jean-Baptiste (Luc I, 11-21).  Puis, il apporte à Nazareth, à la Vierge Marie, l’annonce de l’élection dont elle est l’objet, qui fera d’elle la mère du Messie promis au peuple d’Israël. Des paroles de la salutation de l’ange Gabriel à Marie sont issues celles du texte de l’Ave Maria. Gabriel est le premier messager de la Bonne Nouvelle. Il est au cœur de la Révélation, l’Incarnation de Dieu en homme. « Je vous salue, pleine de grâce » (Luc I, 26-38).

Gabriel appartient au nombre des sept (esprits) qui se tiennent devant la Gloire du Seigneur (Tobie XII, 15). Il est le patron des professionnels des moyens de communication (radio, télévision, téléphone, etc.) Il est fêté le 29 septembre en la fête des saints Archanges avec Michel et Raphaël. Mais le messager du Salut, qui recueille le Fiat de la Vierge Marie, est aussi associé à la fête de l’Annonciation du Seigneur le 25 mars. L’Annonciation de Fra Angelico, dans la cellule trois du couvent San Marco à Florence, en est une sublime illustration.

Mauricette Vial-Andru

 Actuailes n°82 – 21 mars 2018

 

 

 

 

 

 

 




Imprimer