Logo
Sport et drogue

Sport et drogue

05-03-2017 à 21:38:14

           Mélancomas

 

«Le sport ne forge pas le caractère. Il le révèle».

 

Drogue

Les valeurs du rugby mises à mal

 

Dans la nuit du 25 au 26 février 2017, deux stars du championnat de France de rugby ont été arrêtées à Paris, près d’une discothèque, en possession de cocaïne*. Outre une forte amende (sanction consistant en une somme d’argent qui doit être versée à l’État), ils encourent une sanction sévère de la part de la ligue nationale de rugby.

Cette affaire renvoie une très mauvaise image à tous les jeunes sportifs pour qui ces joueurs sont des modèles.

Retour sur un phénomène de société qui touche également le sport de haut niveau.

 

Un produit séduisant mais dangereux et interdit

Restée longtemps une drogue réservée aux milieux aisés ou du « show-business », cette substance se répand désormais au sein d’autres secteurs professionnels, comme celui du sport, en raison de son effet stimulant. La cocaïne possède des effets dopants qui peuvent séduire les rugbymen, qui pratiquent un sport de plus en plus éprouvant pour l'organisme.

 

Des effets stimulants

Championnat de France, coupes d’Europe, matches internationaux... Le rythme auquel sont soumis les joueurs de rugby est très soutenu et soumet les corps à rude épreuve. Selon les spécialistes, la cocaïne améliore les performances physiques (explosivité, sentiment d’invincibilité, absence de fatigue). Consommée avec d’autres substances, elle permet de supporter les entraînements intensifs et de récupérer de la fatigue des matches.

Un risque pour la santé très important

Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une drogue « dure », c’est-à-dire une substance qui crée une dépendance physique et psychique forte avec des effets néfastes pour la santé et qui peut mener à la mort.

Aujourd’hui, beaucoup de sports sont confrontés à ce fléau. La situation du rugby est particulière en raison de l’importance des efforts demandés aux joueurs et de la diminution des périodes de récupération entre les compétitions.

Alors, chers amis, vous l’avez bien compris, la drogue, comme la triche, n’a pas sa place sur les terrains de sport.

*Substance extraite de la feuille de coca (plante d’Amérique du Sud), qui modifie les fonctions du cerveau mais aussi le comportement des individus.

 

Coupe du monde de biathlon

Martin Fourcade intouchable

Vendredi 3 mars, à Pyeongchang (Corée du Sud), le biathlète français a pris la tête de la compétition. Pour la sixième fois consécutive, il va s’adjuger le fameux globe de cristal.

Cocorico !!!

 




Imprimer