Logo
Un entraînement à l’amour

Un entraînement à l’amour

14-02-2018 à 06:47:31

L’approche du Carême nous  fait frémir, son arrivée gémir… Et si nous changions notre regard sur ce temps de pénitence demandé par l’Église ?

 

Faisons de ce temps un entraînement à l’amour ! Ça tombe super bien, il commence le jour de la Saint-Valentin !

Qu’est-ce qu’aimer ? Aimer, c’est vouloir le bien de l’autre, c’est un mouvement vers l’autre, une tension vers l’autre insensible aux fluctuations de l’humeur ; cet autre choisi pour ce qu’il est. Le temps du Carême n’est autre que celui qui m’est donné pour montrer à Jésus que je l’ai choisi et que je l’aime.

Aimer en actes, c’est prendre du temps pour la personne aimée. Remettons à l’honneur notre prière personnelle chaque jour : un temps gardé pour Jésus. Soyons concrets, sinon il y a fort à parier que, les jours passant… Fixons-nous un horaire précis et choisissons un livret de prières. Aimer, c’est accepter de faire passer l’autre avant ses propres envies, cela nécessite une volonté entraînée qui permette de dominer ses envies.

Le Carême est l’occasion d’apprendre à maîtriser ses passions, à régler ses appétits. En acceptant de vivre ce temps de pénitence très concrètement, en me privant de beurre sur ma tartine, de sucre dans mon yaourt, je dis au Seigneur que je l’aime. En me privant de mon smartphone, en me déconnectant de Facebook, je dis au Seigneur que je me branche sur lui…

Comme il est difficile de se couper du bruit des autres ! Le silence fait peur, mais n’est-il pas la condition de la liberté ? Celle qui permet de prendre du recul sur sa vie, sur les choix posés. Ce silence me donnera d’entendre le beau et le bon que Jésus veut pour moi.

Le Carême : un entraînement à l’amour,  une Saint-Valentin de quarante jours ! Et la vraie joie en bonus !

 

Inès de Franclieu

 

Actuailes n° 81 – 14 février 2018




Imprimer