facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Une petite séance ??

Une petite séance ??

10-09-2015 à 17:44:35

Ah, les salles obscures avec leur grand écran, leur sono que l’on ne trouve nulle part ailleurs, leurs fauteuils confortables, et leurs images grandioses sous nos yeux, c’est... comment dire... c’est magique, un autre monde qui nous coupe de notre quotidien ! D’ailleurs, vous remarquerez qu’il y a un endroit où les gens sont le moins en retard, c’est au cinéma : rater le début d’une séance est quelque chose d’impossible ! Faire attendre ses profs, ses parents, son dentiste ou son chien est une chose, mais arriver en retard au cinéma est d’une incorrection sans nom* !!

Allez, ne me dites pas que vous n’avez jamais dit la phrase : « Allez, on se dépêche, sinon on va rater les bandes-annonces ! » Oui, parce que, lorsque nous achetons une place pour une séance, nous payons pour le film que nous avons choisi, mais aussi pour les bandes-annonces que le cinéma a choisies pour nous. Et tous, autant que nous sommes, détestons louper les bandes-annonces. C'est comme ça, cela fait partie des traditions du cinéma avec les popcorns et le monsieur de deux mètres de haut qui s’installe juste devant nous !

Mais chose étrange, souvent les bandes-annonces ne correspondent pas vraiment avec le type de film qui va être projeté juste après.

Une petite explication par l’histoire s’impose.

Comme vous avez tous remarqué, il n’y a pas si longtemps que ça, ce sont tenues les vacances d'été, et qui dit vacances d’été dit activités en famille. Dans la longue liste des activités estivales, on trouve une après-midi au cinéma par temps de pluie. Une fois que le choix du film qui pourra plaire aux filles et aux garçons et à tous les âges est arrêté, quel plaisir de se retrouver tous ensemble dans une salle obscure. Chacun avec son cornet de popcorns et son rehausseur (voir les traditions dont nous avons parlées plus haut), et c’est parti pour une bonne petite séance qui devrait plaire à tout le monde, mais, surtout, qui ne choquera pas les plus petits ! Oui, mais ça, c’était sans compter sur les bandes-annonces : violence, sexe et horreur sont au rendez-vous dans des extraits de films qui n’ont absolument rien de familial. Les mamans ont beau essayer de cacher les yeux des plus jeunes, rien n’y fait les images s’imposent à tout le monde et le mal est fait.

Et c’est ainsi que la magie du cinéma disparaît peu à peu, car tout devient banal : le beau comme le laid, le drôle comme le choquant, tout est mis sur le même plan, mais surtout visible par tous.

Marie Foliot

 

* Pour les petits nouveaux d’Actuailes et que ne me connaissent pas, sachez que cette phrase est à lire avec une intonation ironique, c’est-à-dire qu’il ne faut surtout pas la prendre au sérieux (surtout pour le dentiste... Ne jamais faire attendre un dentiste, où vos dents en pâtiraient).




Imprimer