facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Verdun : Victoire ou défaite ?

Verdun : Victoire ou défaite ?

24-05-2016 à 21:31:26

Longtemps, le nombre impressionnant de victimes dans chaque camp a entretenu ce questionnement, malgré les affirmations allemandes et françaises.

Cette fois, c’est la commémoration elle-même qui donne lieu à une telle polémique. En effet, le rappeur Black M, membre du groupe Sexion d’Assaut, devait se produire après la cérémonie de commémoration de la bataille, à laquelle sont attendus le président de la République et la chancelière allemande. Mais les nombreuses réactions suscitées par ce projet ont finalement poussé les autorités à annuler la venue du rappeur.
Les opposants au concert estimaient indécent qu’un événement de ce type soit organisé près de milliers de tombes, soulignant le contraste entre le sacrifice commémoré et le caractère festif d’un tel concert. Par ailleurs, les détracteurs de Black M rappelaient que le rappeur qualifiait la France de « pays de kouffars », terme péjoratif signifiant « mécréants » (c’est-à-dire qui n’adhère pas à la religion) et utilisé dans la propagande anti-occidentale. Ce à quoi Black M aurait répondu que son grand-père avait combattu durant la Seconde Guerre mondiale, parmi les tirailleurs sénégalais.
Les différents responsables étatiques se sont successivement rejeté la responsabilité du projet initial, avant de finir par annuler le concert du rappeur.
La mobilisation importante des personnes scandalisées ayant fini par faire plier le maire, les opposants au concert ont revendiqué cette annulation comme « une victoire ». Si bien qu’elle a logiquement été ressentie comme une défaite par les soutiens au concert.
Plusieurs responsables ont notamment cherché à réduire le débat suscité au clivage politique « droite-gauche », dénonçant la virulence de certains propos et les menaces reçues par la mairie de Verdun.

Actuailes n° 53 – 25 mai 2016




Imprimer