Logo
Vers la destitution de Donald Trump ?

Vers la destitution de Donald Trump ?

23-05-2017 à 19:46:20

Alors que le président américain Donald Trump effectue une visite au Moyen-Orient, ses détracteurs ont introduit une procédure de destitution à son encontre.

 

Que lui reproche-t-on ?

Il est reproché à Donald Trump d’avoir divulgué au ministre des Affaires étrangères russe des informations secrètes sur les terroristes de l’État islamique dans son bureau. Ses ennemis pensent que cela pourrait gêner l’action des agents secrets américains sur le terrain. Cette accusation vient s’ajouter à une affaire plus ancienne : le contact qu’aurait eu un de ses proches conseillers avec l’ambassadeur russe aux États-Unis. Une enquête a donc été ouverte afin de faire la lumière sur ces discussions. Elle pourrait aboutir à un départ de forcé de Donald Trump, appelé impeachment.

Est-ce grave ?

Le fait de mettre en danger des Américains peut paraître une raison assez grave pour empêcher un président américain de terminer son mandat. Toutefois, est-ce bien le cas ? En premier lieu, il faut noter que les Russes combattent l’État islamique en Syrie, comme les Américains. Même si rien n’est officiel, il existe des échanges entre les deux pays, par exemple sur le vol des avions au dessus de la Syrie. Échanger des informations contre un ennemi commun ne semble donc pas totalement incohérent. D’ailleurs, la France échange de nombreuses informations secrètes sur les terroristes avec d’autres pays.

Obstination contre celui qui dérange ?

Il faut se souvenir que les médias américains dans leur immense majorité n’avaient pas caché qu’ils souhaitaient la défaite de Donald Trump face à Hilary Clinton, elle-même accusée d’avoir échangé des informations ultra secrètes de manière non protégée. Ainsi, ce sont deux journaux hostiles au président qui ont révélé cette affaire. Ils ont bénéficié pour cela de fuites. Cela signifie que des gens leur ont donné des informations qu’ils auraient dû garder pour eux. Il faut également savoir que Donald Trump, par son style et sa manière de gouverner, a déstabilisé un certain nombre de personnes puissantes. C’est d’ailleurs pour cela que les Américains l’ont élu.

En conclusion, c’est désormais à la Justice d’enquêter. La presse et des personnes importantes devraient toutefois continuer à attaquer Donald Trump afin de le déstabiliser, voire le décourager. La réaction du peuple américain sera déterminante sur l’issue de cette affaire. Soutiendra-t-il ou lâchera-t-il celui qu’il a élu ?

 

Julien Magne

 

Actuailes n° 70 – 24 mai 2017

 

 

 

 




Imprimer