Logo
Vous avez dit « super lune » ?

Vous avez dit « super lune » ?

17-01-2018 à 11:37:33

Dans la nuit du 1er au 2 janvier, vous avez peut-être observé la fameuse « super lune ». Pourquoi super ? Parce qu’elle apparaît plus grosse et lumineuse que d’habitude. Nous allons voir ce qu’il en est réellement.

 

Pour commencer rappelons-nous ce que nous connaissons bien de la Lune, c’est-à-dire le cycle lunaire que nous voyons évoluer chaque nuit. Il est composé de différentes

phases. Cela correspond à un tour complet de la Lune autour de la Terre. Pendant ce tour de la Terre qui dure environ 29,5 jours, l’éclairage du Soleil sur la Lune change et cela modifie la forme que nous voyons. On dit que c’est la pleine lune quand toute la face de la Lune visible depuis la Terre est éclairée.

 

De plus, comme pour tous les astres du système solaire, la rotation de la Lune autour de la Terre n’est pas circulaire mais elliptique, c’est-à-dire que la distance de la Terre à la Lune varie. Mais ce n’est pas une ellipse ordinaire, car elle se déforme à cause de l’influence du Soleil. L’ellipse prend une forme plus ou moins aplatie, on dit qu’elle a une excentricité variable. Ces variations ont une période de 205,9 jours.

 

À tout cela vient s’ajouter la rotation des apsides (les extrémités de l’ellipse) sur une période de 8,8 années. On pourrait aussi ajouter le cycle de l’influence de Jupiter sur l’orbite lunaire, mais celle-ci est bien moins importante.

 

En résumé, la Lune tourne autour de la Terre sur une ellipse qui se déforme et qui tourne en même temps. Avec la conjonction de ces trois phénomènes, la distance Terre-Lune varie entre environ 356 500 km et 406 500 km. Lorsque la distance est minimale, on dit que c’est le périgée de l’ellipse.

On parle de « super lune » quand le périgée tombe environ en même temps que la pleine lune. À ce moment, la Lune est plus proche de la Terre et apparaît un peu plus grosse.

La différence n’est pas énorme, alors observez bien la lune le 31 janvier prochain pour voir si elle est différente ! Et une petite question pour les plus curieux d’entre vous : lequel des trois mouvements expliqués aujourd’hui participe-t-il, de façon prépondérante, au mouvement des marées ?

 

 

Point orthographe

Lorsqu’il s’agit du disque lumineux de l’astre, lune s’écrit avec une minuscule : la pleine lune, un croissant de lune. On écrit également avec une minuscule les expressions figurées : être dans la lune, demander la lune, tomber de la lune, etc. De même, les satellites des autres planètes arborent une minuscule : les lunes de Jupiter, de Saturne.

 

Mais si l’on parle du satellite naturel de la Terre, Lune s’écrit avec une majuscule : la Lune tourne autour de la Terre ; l’homme a marché sur la Lune en 1969.

www.larousse.fr

 

Louis Fernand

 

 

 

Actuailes n° 79 – 17 janvier 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Imprimer