Logo
Vraiment neutre ?

Vraiment neutre ?

08-02-2017 à 00:04:43

Ah ! là, là, l’actualité en ce moment… que cela rend de bonne humeur ! Que c’est bienveillant et neutre, doux et serein…

 

Vous m’avez bien comprise : je pense tout l’inverse et j’utilise l’ironie plein pot…

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, en ce moment, je fuis tout ce qui ressemble à un média dit d’information. Mais bon, vu que je ne vis pas dans une bulle ou dans un igloo très, très loin de la civilisation, il m’arrive encore de subir un bulletin d’actualité à la radio ou encore de voir une « Une » de journal ou de tomber sur un site d’informations. Et, à chaque fois, cela ne loupe pas, je tombe sur « Fillon et le Pénélopegate » ou « Trump et ses déboires » ! Vous aussi, je parie, non ?

 

Et puis, bien entendu, en entendant ces informations, on ne peut que penser que Trump est totalement fou et Fillon un véritable bandit.  Sans savoir que penser de ces deux protagonistes, je tenais tout de même à rappeler que l’un vient de rentrer en fonction comme président pour appliquer un programme pour lequel il a été élu contre les vents et marées de la sphère médiatique entière jusqu’au star system sorti dans la rue pour proférer des menaces physiques avant même qu’il ait agi. Et l’autre, certes, doit répondre à des accusations graves, mais n’a pas encore été jugé et donc encore moins condamné !

Je parie qu’en lisant ces lignes certains d’entre vous penseront tout de suite : « Ah ben, Marie Foliot a choisi son camp ! » Eh non, réellement, je ne sais que penser des ces deux personnes, mais il n’empêche que ce concert unanime de gens qui s’offusquent me met mal à l’aise, mais surtout m’interroge… Où est la neutralité de nos journalistes qui relayent l’information ? Où sont la mesure et la pondé-ration dans le partage de ces informations ?

 

Peut-être, une fois encore, m’objecterez-vous que les médias sont là pour alerter. Certes, mais il n’y a pas si longtemps que preuve fut faite qu’en France nos médias pouvaient relayer une information incomplète et même fausse sans aucun complexe avec, par exemple, la libération d’Alep. Et il suffisait pour en avoir la preuve soit de parler avec un réfugié syrien en contact avec des personnes sur place ou, plus simplement encore, de regarder l’excellente et honnête émission d’Yves Calvi, programmée le 15 décembre 2016 sur LCI « 24h en questions » sur la libération d’Alep… qui démontre clairement la manipulation que l’on peut faire dans le traitement médiatique d’un conflit et donc… des informations.

Neutralité ? Vous avez dit neutralité ? Rien n’est moins sûr !

 

Une expérience à confier ? pointdevue@actuailes.fr

 

 

 




Imprimer