facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
C’est arrivé le … 25 juin 1673 La mort de d’Artagnan

C’est arrivé le … 25 juin 1673 La mort de d’Artagnan

18-06-2016 à 16:04:41

Avant d’être un personnage du célèbre roman d’Alexandre Dumas, le comte d’Artagnan était un authentique capitaine des mousquetaires du roi…

Artagnan est le nom d’une seigneurie de la province de Gascogne, dans le sud-ouest de la France. Elle appartient à la famille maternelle du jeune Charles de Batz de Castelmore, qui naît dans le château de famille vers 1613 et devient le chevalier d’Artagnan.

Entré dans le corps des gardes du roi en 1640, le chevalier – qui devient comte à la mort de son frère aîné –  participe à diverses campagnes militaires, dont celle du Roussillon contre les Espagnols.

En 1644, il rejoint les mousquetaires, un corps d’élite tout dévoué au service de Louis XIII. C’est sous cet uniforme prestigieux qu’il remplit des missions pour le cardinal Mazarin et combat dans les Flandres sous les ordres de Turenne. Sous-lieutenant des mousquetaires, il accompagne le jeune Louis XIV en 1660 pour accueillir sa future épouse, Marie-Thérèse, à Saint-Jean-de-Luz. En 1661, sur ordre du roi, il arrête le surintendant Fouquet, dont la puissance inquiète Louis XIV. Il poursuit ensuite une carrière brillante qui fait de lui un maréchal de camp, gouverneur de la place de Lille en 1672.

C’est devant Maëstricht, une ville des Pays-Bas assiégée par les Français, qu’il meurt héroïquement d’une balle hollandaise reçue en pleine gorge le 25 juin 1673.

Alexandre Dumas fait du « capitaine-lieutenant des grands mousquetaires » un personnage de roman à jamais célèbre : d’Artagnan devient le héros légendaire des trois mousquetaires…

 

 

 

 

Actuailes n° 55 – 22 juin 2016




Imprimer