facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Fusillade à proximité d’Abidjan

Fusillade à proximité d’Abidjan

15-03-2016 à 22:48:28

Dimanche 13 mars, en début d’après-midi, un groupe d’hommes lourdement armés et cagoulés a ouvert le feu sur les plages de plusieurs hôtels de Grand-Bassam, station balnéaire à une trentaine de kilomètres d’Abidjan. Le bilan est de dix-huit morts, dont quatre Français.

La ville de Grand-Bassam, ancienne capitale de la Côte d’Ivoire à l’époque coloniale, est réputée pour ses plages où se pressent le week-end beaucoup d’expatriés et d’ivoiriens aisés venus d’Abidjan.
L’attentat, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), intervient alors que les attaques contre les lieux fréquentés par les Occidentaux se multiplient en Afrique de l’Ouest (Hôtel Radisson de Bamako au Mali, Hôtel Splendid de Ouagadougou au Burkina Faso). Les terroristes, en lançant une attaque dans un tel endroit, visent tout à la fois l’activité touristique, la présence d’Occidentaux en Afrique et la Côte d’Ivoire qui accueille des militaires français sur son territoire.
Environ la moitié de la population ivoirienne est musulmane. Des signes de radicalisation ont pu être observés dans ce pays où la présence de filières djihadistes a été récemment mise en évidence. Il s’agit de la première attaque au nom de l’islam en Côte d’Ivoire.




Imprimer