Logo
Gifted (Mary)

Gifted (Mary)

04-10-2017 à 10:16:11

Où comment le génie peut devenir encombrant ! À partir de 10 ans.

 

Sorti en France le 13 septembre dernier et à voir impérativement en VO, c’est ce que le cinéma américain appelle un « feel-good movie », c’est-à-dire un film pétri de bons sentiments, émouvant et avec une jolie fin… L’histoire est sans surprise et le scénario un peu décousu. Mais finalement Marc Webb, son réalisateur, pointe du bout de sa caméra quelques problématiques qui ne sont pas à prendre à la légère et qui méritent un peu de réflexion pour nous spectateurs.

Mary est une fillette adorable et brillante, élevée et instruite par son oncle Frank après le décès de sa mère. Ce dernier, interprété par Chris Evans1, se décide à scolariser sa nièce afin qu’elle noue des amitiés avec des enfants de son âge. Repérée aussitôt par son institutrice comme une enfant surdouée, Mary va se retrouver au cœur d’une bataille judiciaire, son oncle et sa grand-mère se disputant âprement sa garde.

Si les personnages secondaires sont parfaitement superflus, le trio principal, filmé parfois un peu trop platement, est préoccupé par une question essentielle : faut-il privilégier l’épanouissement intellectuel ou l’épanouissement social ? Les amitiés d’un enfant particulièrement doué sont-elles les mêmes qu’un autre du même âge ? La grand-mère, présentée sans équivoque comme dénuée de tout sentiment, nous interpelle : est-il bon de laisser en friche un intellect aussi extraordinaire ? « Qu’as-tu fait de ton talent2 ?» accuse-t-elle devant le juge. Mais Frank a ses raisons et un rebondissement nous permet de les comprendre. Dans Gifted, il est question du génie vu comme un handicap, d’amour et d’abandon, de mort et de postérité.

Catherine Bertrand

1. Un super héros des productions Marvel.

2. Le mot est bien sûr utilisé dans le sens de « don » comme l’anglais « gifted » se traduit par « doué d’un don, d’un talent ».

 

 

Actuailes n° 74– 4 octobre 2017




Imprimer