Logo
Liberia : une star du foot à la présidence

Liberia : une star du foot à la présidence

17-01-2018 à 09:41:14

Mardi 26 décembre 2017, Georges Weah a remporté les élections présidentielles au Liberia.

 

Arrivé en tête au premier tour des élections avec 40 %, c’est par le score sans appel de 61,5 % qu’il a remporté le deuxième tour, devançant largement son concurrent, le vice-président Joseph Boakai. Avant d’être une personnalité politique libérienne, Georges Weah fut une star du foot dans les années 1990. Buteur de choc de l’AS Monaco du temps d’Arsène Wenger, puis du PSG de Fernandez et même de l’OM au tournant des années 2000, Georges Weah sera le 22 janvier prochain le premier ancien international de football à devenir président de la République. Il hérite d’un pays d’une extrême pauvreté où les stigmates de la guerre civile qui l’a ensanglanté dans les années 1990 sont encore bien présents.

 

Le savais-tu ? Créé à l’origine en 1822 par une société américaine pour y accueillir des esclaves affranchis, le Liberia a été en 1847 le premier État africain à obtenir son indépendance. Les esclaves affranchis ont alors mis en esclavage les autochtones, système inégalitaire qui perdura pendant près d’un siècle jusqu’à l'obtention du droit de vote par les autochtones en 1945. La deuxième moitié du XXe siècle fut une période de troubles politiques qui culmina lors de la terrible guerre civile, qui fit rage dans les années 1990, avec l’utilisation massive d’enfants soldats par l’armée du tristement célèbre Charles Taylor. Ce dernier, arrêté en 2006, a été condamné à cinquante ans de prison pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

 

Sacha Balbari

 

 

Actuailes n° 79 – 17 janvier 2018

 

 

 




Imprimer