facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Panique au village

Panique au village

26-03-2016 à 00:32:10

Alors on "dirait" qu’on peut respirer sous l’eau et que les vaches font du « para-chute" ! » Ce n’est pas un poisson d’avril mais c’est le genre de phrases que les réalisateurs belges Stéphane Aubier et Vincent Patar, malgré leur âge, doivent prononcer lorsqu’ils travaillent ensemble ! Réunis il y a plus de vingt ans pour une série de très courts-métrages d’animation pour la télévision, et ayant connu un succès international, ils se lancèrent sur le grand écran en 2009 avec un film proprement surréaliste !
Prenez quelques figurines en plastique dépareillées, un décor de briques (!) et de broc et des auteurs à l’imagination sans borne et vous obtenez Panique au village !
Coboy et Indien veulent offrir un barbecue en briques à Cheval. Malheureusement, nos compères sont un peu lour-dauds, et les voilà vite ensevelis sous les fameuses briques... L’aventure commence alors à toute allure !
Ne comptez pas les incohérences et laissez-vous guider par ce rêve un peu dingo ! Tout va très vite, tout s’enchaîne en sautant du coq à l’âne dans un univers à la Jules-Verne. Certes, le passage chez les savants fous est peut-être moins réussi, mais on retrouve le fermier Steven (Benoît Poelvoorde), son mauvais caractère et son langage fleuri avec plaisir.
Ce film est une blague ! Il est aussi la preuve qu’une autre façon de faire du cinéma d’animation peut exister : loin de l’univers lissé de Disney (pas de belle princesse), loin des exploits technologiques de Pixar (ici l’image est volontairement tremblée), presqu’aussi poé-tique mais moins lent que les manga (comme La Colline aux coquelicots), c’est une véritable création artistique, loufoque et enchanteresse !

Pour en savoir plus : panique au village




Imprimer