Logo
Pourquoi tu tousses ?

Pourquoi tu tousses ?

17-10-2017 à 20:28:27

On sent bien que l’automne est revenu ! Ces derniers jours, les urgences pédiatriques ont été envahies d’enfants qui toussent et ont des difficultés respiratoires. Seriez-vous capable de reconnaître les sortes de toux les plus fréquentes, pour pouvoir réagir de façon adaptée ? Petite revue…

 

J’ai le nez qui coule, je tousse surtout le matin, une toux grasse qui me fait parfois cracher…

Il s’agit, la plupart du temps, d’une rhino-pharyngite (une inflammation du nez et du pharynx, qui est la partie arrière de la bouche et du nez, juste avant le début de la trachée vers les poumons et de l’œsophage vers l’estomac. La terminaison en « ite » veut dire inflammation ou infection.) Cette maladie tout-à-fait bénigne est due à un virus transmis par une autre personne en toussant.

Avoir froid au niveau de la bouche et du nez favorise l’infection (ne pas oublier son cache-nez !). La toux est provoquée par les sécrétions qui coulent du nez et par l’irritation du pharynx : aucun traitement magique, il faut bien s’hydrater et surtout se laver le nez plusieurs fois par jour avec du sérum physiologique ! Et être patient… cela peut durer quelques jours !

J’ai une toux sèche, surtout la nuit, qui me réveille et je me sens essoufflé…

Attention, il peut s’agir d’une crise d’asthme : autour de nos bronches (les « tuyaux » où circule l’air dans nos poumons), on trouve des muscles pouvant se contracter, ce qui diminue leur diamètre. Cela empêche les poumons de se vider correctement et provoque le plus souvent un sifflement léger à l’expiration, comme quand on vide un ballon en pinçant l’orifice pour le rétrécir, ça siffle !

Le problème, c’est que des poumons qui ne se vident pas bien ne se remplissent pas bien non plus et on risque de manquer d’oxygène : il faut donc décontracter les muscles grâce à des médicaments, notamment la Ventoline, pour que les bronches retrouvent leur diamètre. Une crise d’asthme est le plus souvent déclenchée par un virus ou par une allergie, ou encore par un effort violent chez certains patients. Une simple toux sèche peut être le seul symptôme, il faut rapidement consulter un médecin !

Ma petite sœur tousse comme une otarie, elle a une voix rauque et cela l’empêche de dormir (et mes parents aussi !)

Très fréquente en ce moment, cette toux est sûrement causée par une laryngite (inflammation du larynx, entre le fond de la bouche et la trachée, là où on trouve les cordes vocales, c’est pour cela que la voix peut changer). Cette infection est presque toujours d’origine virale : le larynx gonfle à cause du virus et l’air a plus de mal à passer au moment de l’inspiration, qui devient bruyante et difficile.

Le larynx s’aplatit quand on s’allonge, ce qui empire les symptômes, c’est pourquoi les petits patients atteints préfèrent rester assis et que la toux est plus fréquente la nuit. Il faut le plus souvent prendre des médicaments (Célestène ou parfois adrénaline à l’hôpital) pour calmer les symptômes et donc consulter un médecin ! Respirer de la vapeur d’eau, en position assise, peut améliorer les laryngites moins sérieuses ! Chez les bébés de moins de six mois, il faut toujours l’avis d’un ORL pour vérifier que la forme du larynx est normale.

 

Anne-Sophie Biclet

 

 

  Actuailes n° 75 – 18 octobre 2017

 

 

 

 

 

 

 




Imprimer