Logo
Saint Martin L’apôtre des Gaules de Guillaume Hünermann.

Saint Martin L’apôtre des Gaules de Guillaume Hünermann.

17-04-2018 à 23:06:56

Comment reconnaît-on une valeur sûre en littérature jeunesse ? Elle traverse les générations en offrant aux lecteurs un plaisir renouvelé, passerelle entre grands-parents, parents et enfants. Ces livres sont rares parce que les centres d’intérêt, le style d’écriture qui passionnaient hier, peuvent ne plus intéresser aujourd’hui.

Parmi de belles exceptions, figurent les biographies du père Hünermann et notamment celle de saint Martin, tout juste rééditée par les éditions Salvator.

Écrite en 1957 en allemand et traduite par le père Édouard Saillard, elle se lit aujourd’hui encore comme un roman d’aventures. Les actions s’enchaînent, les évocations précises campent le décor de situations étonnantes et dessinent le caractère des personnages. Celui de Martin est extrêmement attachant et original. En sa compagnie, que de surprises !

À sa naissance dans la puissante famille d’un tribun, une foule se presse pour féliciter ses parents et formuler des vœux de félicité auprès des dieux romains. Une destinée impressionnante s’ouvre devant le bébé blotti dans les bras de sa maman.

 

Saint Martin de Tours a toutes les caractéristiques du héros. Le père Hünermann a bien su retracer les événements d’une vie d’action, nourrie d’une multitude d’anecdotes. Beaucoup de dialogues rendent la lecture facile et passionnante. L’homme juste, l’homme de prière est bien là dans toutes ses aventures : soldat et officier romain, ermite, puis enfin évêque, évangélisant la terre gauloise.

Vingt-sept courts chapitres rythment ce récit historique, en une succession de retournements étonnants, dans les pas d’un saint qui a toutes les caractéristiques d’un héros intemporel.

Vous ne vous ennuierez pas une minute et ressortirez de cette lecture heureux d’avoir cheminé auprès de saint Martin qui a marqué tous les lieux qu’il a traversés. Pensez que dix-sept siècles après sa mort, 250 communes et 3700 églises de France portent encore son nom. Vive saint Martin, l’apôtre des Gaules !

Pour tous à partir de 13 ans.

 

Valérie d’Aubigny

 

Actuailes n° 84 – 18 avril 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Imprimer