facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro

Un parfum de complot. La fleur de Saïgon Tome 1 de Sophie de Müllenheim.

21-02-2015 à 12:24:30

L'amiral Bartelot, en poste en Indochine, a bien recommandé à sa fille Anne la plus grande prudence dans ses déplacements en ville. Le combat de l'administration française contre le trafic d'opium n'est pas sans danger. En cette année 1933, Saïgon est si attirante avec ses marchés, ses rues aux couleurs et odeurs exotiques ! La jeune fille rousse aux yeux verts et au nez retroussé fait se retourner bien des têtes sur son passage. Son audace et son espièglerie respirent la fraîcheur. Escortée de son chaperon, charmante bretonne plus toute jeune et sourde, Anne ne veut rien perdre des curiosités de la vie locale. Tout l'intéresse. Mais la voilà accusée de trafiquer elle-même  de la drogue. N'a t-on pas retrouvé dans son sac une petite boite d'opium ? Qui a intérêt à salir ainsi sa réputation et par ricochet celle de son père ? Des témoins sont éliminés, Anne est prise au piège. Le sagace journaliste Philippe Couturier résiste à la tentation de publier ce scoop et lance une enquête discrète dans les bas-fonds de la ville. L'aide de camp de l'amiral semble lui aussi sur la piste des coupables...

Ce roman plein de suspense offre un vrai dépaysement par une multitude de détails sur le Saïgon des années 30, la colonie française et les traditions locales. Le regard que chacun porte sur celui qu'il côtoie n'a rien de manichéen, malgré des cultures très éloignées. Anne, à la fois fougueuse et sensible, est une jeune fille attachante et courageuse. Son père, une belle figure d'officier. Face à la rumeur, il garde autant que possible la tête froide même si son cœur de père est mis à la torture. Sophie de Müllenheim imprime un rythme soutenu à l'intrigue. Son style et son humour délicat procurent un grand plaisir de lecture. La psychologie des personnages ouvre des pistes intéressantes sur l'amitié, la confiance et même sur la prière ! Plutôt pour les filles de 12 ans et plus.




Imprimer