Logo
J.O. 2024 Visite d’inspection du C.I.O. à Paris

J.O. 2024 Visite d’inspection du C.I.O. à Paris

23-05-2017 à 21:39:40

Du samedi 13 mai au lundi 15 mai, la commission d’évaluation du comité international olympique (C.I.O.) s’est rendue à Paris afin d’établir un rapport complet sur la candidature parisienne.

 

Cette visite représente une étape majeure dans la perspective du choix de la prochaine ville organisatrice des Jeux d’été de 2024, à Lima (Pérou) le 13 septembre prochain. Face à Los Angeles (États-Unis), Paris devra convaincre et démontrer que son dossier est le plus solide.

La candidature aux J.O., une épreuve d’endurance... et d’influence

Si le rapport favorable du C.I.O. est un préalable indispensable permettant l’examen approfondi des candidatures, la décision finale repose également sur d’autres critères, notamment donc relationnels et politiques : en 2005, Londres avait remporté la mise face à Paris grâce, entre autres, à l’action de Tony Blair. L’ancien Premier ministre britannique avait rendu visite aux membres indécis du C.I.O., à leur hôtel pour les convaincre.

Autre enjeu : l’évolution du processus de candidature

Tout va se jouer durant les quatre prochains mois. À ce titre, la réunion associant les deux villes candidates, les 11 et 12 juillet à Lausanne (Suisse), sera décisive.

C’est à ce moment que pourrait être voté la réforme du processus de candidature des villes pour les Jeux olympiques. En pratique, on pourrait assister à la validation du principe de double attribution des jeux en 2024 et 2028. Ainsi, la ville non retenue pour 2024 organiserait l’événement quatre ans plus tard.

Comme tu le vois, l’attribution des Jeux est un processus complexe où les considérations personnelles et politiques prennent parfois le dessus sur les aspects techniques et la qualité du dossier.

Quelques chiffres...

6,65 milliards : c’est le montant en euros du budget de la candidature parisienne ;

17 000 : c’est le nombre de lits dans le futur village olympique (accueil des sportifs et des journalistes) ;

10 500 : c’est le nombre d’athlètes attendus lors des Jeux ;

100 : c’est l’écart en années avec les derniers jeux organisés à Paris en 1924 (après les premiers jeux de l’ère moderne en 1900).

Mélancomas

 

Actuailes n° 70 – 24 mai 2017




Imprimer