facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
L’actrice, les députés et les oies

L’actrice, les députés et les oies

26-01-2016 à 11:40:28

Bon, je vous l’avoue, j’aime bien lire les derniers potins chez nos amis les stars ! Vous savez ces gens qui sont des êtres humains comme vous et moi mais qui pourtant ne semblent pas fouler le même sol que nous, ne pas vivre sur la même planète !

Vous allez me dire que lorsque l’on est adulte ce n’est pas très sérieux de s'intéresser aux célébrités et à leurs frasques et vous avez raison. Mais heureusement grâce à notre époque formidable, j'ai trouvé une parade : la politique ! C’est magique, je vous assure, la preuve en est que l’on peut lire les derniers magasines people sans aucune gène, puisqu’ils traitent autant de la vie de... par exemple, notre président que de la dernière belle plante à la mode. Tiens en parlant de plante : ces derniers temps j’ai été servie, j’ai pu me délecter d’écologie, de blonde pulpeuse et d’Assemblée nationale avec, cerise sur le gâteau, quelques accusations de sexisme (comme il se doit) !

Remettons les choses dans leur contexte : il y a peu de temps, l’Assemblée nationale a eu la visite d’une certaine Pamela Anderson, actrice américaine qui a passé une bonne partie de sa vie en maillot de bain rouge (pour ceux qui ne comprennent pas vos parents vous expliqueront) ! Cette dame est venue devant nos députés expliquer que gaver les oies pour faire du foie gras c’est mal ; et que la nature et les animaux, c’est bien ! Forcément certains députés ont un peu ricanés et d’autres ont plutôt râlé trouvant que mélanger stars provocantes et intervention à l’Assemblée était plutôt malvenu. Et tout ça, sous le regard de centaines de cameras, de micros, d’appareils photos et des journalistes qui vont avec !

Sur ce, émission de télévision où notre « belle » blonde vient à nouveau défendre la cause des oies (qui ont beau dos soit dit en passant) et traiter nos députés de méchants machos, car ils ont osé plaisanter sur son cerveau et... sa poitrine (peu écologique, soit dit encore en passant).

Tout ça pourrait rester très drôle finalement et assez anecdotique si on en reste là, mais à regarder de plus près pas tant que ça... car derrière cette bimbo et son combat honorable pour la cause animale, il y a un discours grave où l’être humain est l’ennemi absolu à abattre !  

Non, décidément, les people ne vivent pas sur la même planète que moi !

Marie Foliot

pointdevue@actuailes.fr




Imprimer