facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
La population française en chiffres

La population française en chiffres

26-01-2016 à 14:27:58

Au 1er janvier 2016, la population française s’élevait à 66,6 millions d’habitants.
– L’année 2015 est une mauvaise année sur le plan démographique parce que le nombre de naissances a baissé et dans le même temps il y a eu plus de décès. En effet, environ 800 000 bébés sont nés l’année dernière, soit environ 19 000 de moins qu’en 2014, tandis que 600 000 personnes sont décédées, 41 000 de plus qu’en 2014. Il n’y a jamais eu autant de morts en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Trois causes principales ont été identifiées : la grippe qui a duré de janvier à mars 2015, la canicule de l’été et la vague de froid du mois d’octobre 2015.
– Le taux de fécondité a diminué et est passé sous la barre de deux enfants par femme : il s’élève à 1,96 enfants par femme. Pour renouveler une population (c’est-à-dire permettre que le nombre de jeunes soit égal au nombre de personnes âgées), ce taux doit être à 2,1 enfants par femme. La baisse de ce taux peut être expliquée en partie par le chômage qui ne diminue pas et peut-être également par les décisions, parfois défavorables aux familles, prises par le gouvernement.
– L’espérance de vie recule légèrement : une femme a une espérance de vie de 85 ans (au lieu de 85,4 ans auparavant) et un homme de 78,9 ans (au lieu de 79,2 ans).
– Le nombre de mariage entre un homme et une femme reste stable (231 000 en 2015). En revanche, le nombre de mariage entre personnes de même sexe a diminué, passant de 10 000 en 2014 à 8 000 en 2015.
– Le solde naturel (différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès) est de 247 000 (c’est-à-dire qu’il y a 247 000 personnes de plus que l’année dernière). Il s’agit du plus faible solde naturel depuis 1976.




Imprimer