Logo
Les aventuriers du pôle

Les aventuriers du pôle

08-05-2017 à 20:09:20

     

Devinette : quel est le dernier océan à n’avoir jamais été traversé à la voile ?*

 

La voie du pôle , un projet ambitieux

À l’initiative de Sébastien Roubinet, trois aventuriers français ont conçu un engin original, à la fois catamaran et char à glace, pouvant évoluer à la fois sur l’eau et sur la banquise. En 2018, après deux tentatives avortées, ils vont se lancer une nouvelle fois dans ce défi complètement fou à travers un environnement particulièrement hostile.

Un parcours semé d’embûches

L’équipage devra parcourir 1750 milles nautiques (soit 3000 kilomètres environ) depuis l’Alaska (État situé au nord-ouest des États-Unis) jusqu’au Spitzberg (île située au nord de la Norvège) en passant par le pôle Nord. La navigation s’effectuera grâce à la force du vent et à la force humaine (en clair, il faudra tirer et pousser le bateau...), sans assistance et sans moteur. Le bateau ne constituera qu’un abri précaire face aux éléments (le froid, le vent, l’humidité). Un véritable dépassement de soi !

Un bateau performant pour un projet écologique ambitieux

Ce projet constitue également un défi technologique. Long de 5 m. et pesant 400 kg, ce voilier-char à glace a été conçu à l’aide de matériaux innovants. Cette traversée permettra enfin de collecter des données scientifiques essentielles pour la connaissance du milieu naturel particulier que constitue la banquise arctique. Dans ce but, des instruments scientifiques très légers et économes en énergie (il faut emporter le moins de poids possible) ont été spécialement conçus pour être embarqués à bord du bateau.

Et toi, te sentirais-tu capable de partir ainsi à l’aventure, dans un milieu hostile, loin de toute zone habitée ? As-tu, comme ces aventuriers des temps modernes, une attirance pour l’inconnu et le goût des défis ?

Actualité

Ligue des champions de football féminin

Une finale 100 % française !

Samedi 1er juin, à Cardiff (Pays de Galles), la finale opposera le Paris-Saint-Germain à l’Olympique lyonnais. Bravo les filles !

 

Actuailes n° 69 – 10 mai 2017

 




Imprimer