facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Les Croix de bois

Les Croix de bois

24-05-2016 à 23:43:22

À l’heure où nos élus se demandent comment commémorer, avec plus ou moins de tact, la terrible bataille de Verdun, il serait peut-être temps de leur rappeler que le plus bel hommage a déjà été rendu…

En 1919, le Français Roland Dorgelès écrit un roman fortement inspiré par sa propre expérience de la guerre : Les Croix de bois. Il obtient un immense succès car cette « drôle de guerre » s’est inscrite dans la chair de nombreux Français et dans l’esprit de chacun. En 1931, quatre ans après la naissance du cinéma parlant, le réalisateur Raymond Bernard entreprend l’adaptation du roman. Le film, sorti en 1932, est réalisé en Champagne, à quelques encablures de Verdun, dans les décombres d’un fort, au milieu d’une campagne dévastée par les bombardements, dans des tranchées pratiquement intactes où se trouvaient encore des obus inutilisés et des cadavres…
Le décor étant posé, il faut régler le problème du son : des microphones sont disposés un peu partout pour rendre les scènes ultra réalistes. Malgré la restauration récente du film, la bande-son a vieilli, mais soyons indulgents : la prise de son en direct était une innovation !
Et puis Raymond Bernard a choisi ses acteurs : tous anciens combattants ! Ce qui a fait dire à Charles Vanel* qui interprète le caporal Bréval : « Nous n’avons pas eu besoin de jouer, nous n’avons eu qu’à nous souvenir ». Acteurs et figurants vont apporter le témoignage de ce qu’ils ont vécu. De l’idéalisme du départ, la fleur au fusil, à l’accoutumance de vivre avec la mort qui rôde…
Premier film de guerre dans l’histoire du cinéma parlant. Sans outrance, sans héroïsme inutile, sans mélo, sans chichi, mais avec une véritable histoire d’entraide et d’honneur. Les hommes meurent, Allemands, Français, parce qu’ils sont soldats et que c’est leur devoir ; chacun défend sa patrie avec bravoure. Tendresse pour le souvenir de nos poilus, émotion véritable pour leurs souffrances... un film unique aux antipodes des grosses productions !


*Charles Vanel (1892-1989), acteur et réalisateur français, il a tourné dans plus de deux cents films, au cinéma comme à la télévision.

Actuailes n° 53 – 25 mai 2016




Imprimer