Logo
Petit Paysan

Petit Paysan

17-01-2018 à 10:45:46

Pour bien commencer l’année, voilà un film original qui vient de sortir en dvd. Son réalisateur, Hubert Charuel, est fils d’éleveurs, il a travaillé avec ses parents avant de se lancer dans le cinéma. Dans ce premier long métrage, il décrit en vérité et avec subtilité un milieu qu’il connaît parfaitement : la vache laitière. Et c’est… captivant !

Dans une jolie campagne du nord de la France, Pierre (étonnant Swann Arlaud), 35 ans et célibataire, a repris l’élevage familial d’une trentaine de vaches laitières. C’est, pour ce garçon taciturne, plus qu’un gagne-pain, il soigne ses bêtes avec passion, semblant préférer leur compagnie à celle des humains. Or, une terrible maladie menace les troupeaux et Pierre va tout tenter pour sauver le sien.

En détaillant dans un style documentaire la vie à la ferme (les soins, la traite, le vêlage, les comptes-rendus…), Hubert Charuel intègre dans son récit des images décalées et loufoques (le rêve, le jeune veau) qui donnent humanité et tendresse à son personnage.

Puis le film change progressivement de ton et devient presque un thriller avec l’apparition de l’épidémie, évocation explicite de la vache folle, voire un « polar » lorsque Pierre essaie de brouiller les pistes et enfin un drame psychologique puisqu’il s’enferme de lui-même dans une situation qui le force à être ce qu’il n’est pas : un menteur et un voleur…

Bref, un film intelligent avec une fin ouverte, comme une invitation à réfléchir à la situation de nos paysans, à leur vie, à leurs choix…

 

Catherine Bertrand

 

Actuailes n° 79 – 17 janvier 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Imprimer