Logo
Primaires de la Droite et du Centre : les résultats

Primaires de la Droite et du Centre : les résultats

29-11-2016 à 23:14:36

Le suspense aura duré jusqu’à la dernière minute ! Mais François Fillon, 62 ans, a finalement largement remporté la primaire de la Droite et du Centre dimanche 27 novembre 2016 avec 66,5 % des suffrages.

 

L’autre finaliste était Alain Juppé, 71 ans (33,5 % des voix). Tous deux avaient été sélectionnés pour le second tour à l’issue du premier tour du 20 novembre dernier, avec 44,1 % des suffrages pour Fillon et 28,6 % pour Juppé. Les autres candidats du premier tour étaient : Nicolas Sarkozy (20,6 %), Nathalie Kosciusko-Morizet (2,6 %), Bruno Le Maire (2,4%), Jean-Frédéric Poisson (1,5 %) et Jean-François Copé (0,3 %).

François Fillon est donc devenu officiellement le candidat de la Droite et du Centre pour la prochaine élection présidentielle (printemps 2017), sans qu’il soit toutefois possible de dire quels seront les autres candidats qui se présenteront face à lui (y compris à Droite et au Centre) !

Sa victoire a déjoué la quasi-totalité des sondages qui donnaient Alain Juppé gagnant tout au long de la campagne des primaires. Cette erreur des sondeurs français rappelle celle des sondeurs britanniques (victoire du Brexit) et américains (victoire de Donald Trump).

Les finalistes du second tour avaient pour point commun d’avoir été Premier ministre d’un ancien gouvernement : 2007 à 2012 pour Fillon, sous le président Sarkozy, et 1995 à 1997 pour Juppé, sous le président Chirac. Les autres candidats à la primaire avaient tous été ministres, sauf Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien démocrate.

La forte mobilisation des électeurs à cette primaire a surpris les organisateurs comme les journalistes. Les estimations de participation pour le premier tour tournaient en effet autour de 3 millions d’électeurs, alors qu’ils ont finalement été plus de 4 millions à se déplacer dans les bureaux de vote, ce qui renforce la légitimité de François Fillon ainsi choisi par un grand nombre de Français (dont 15 % d’électeurs de Gauche, d’après une analyse à l’issue du premier tour).

 

Quentin S.

 

Actuailes n° 60 – 30 novembre 2016

 




Imprimer