Logo
Remarquable Europe !

Remarquable Europe !

31-01-2018 à 10:10:25

Dans ce numéro et le suivant, nous vous proposons un tour du vieux continent avec douze sites remarquables racontant chacun une partie de l’histoire pluriséculaire de l’Europe. C’est parti !

 

L’ Acropole d’Athènes

C’est en Grèce que tout commence : Athènes nous fait remonter le temps jusqu’aux premières idées démocratiques. La capitale grecque est aussi indissociable de son Acropole, un monument connu dans le monde entier. C’est au Ve siècle avant J.-C. que la colline rocheuse de 156 mètres d’altitude vit apparaître les premiers temples. À la suite de sa victoire sur les Perses et avec l’établissement de la démocratie, Athènes voit naître l’Acropole, dont Périclès, grand homme d’État athénien, compta parmi les hommes à l’origine du projet. Symboles universels de l’esprit et de la civilisation classiques, les temples de l’Acropole rendent hommage aux divinités de la mythologie.

 

Rome

La légende dit que la ville fut fondée en 753 avant J.-C. par Romulus et Remus, deux jumeaux qui furent allaités par une louve, devenue symbole de Rome. Elle fut le centre de la République romaine, puis de l’Empire romain puis capitale du monde chrétien au IVe siècle. En quelques siècles, l’Empire romain a dominé l’ensemble du bassin méditerranéen et en 117, il atteint son expansion maximale et sa plus grande stabilité politique avant le commencement de son déclin. De cette grandeur, il reste, entre autres, le droit romain et quelques-uns des principaux monuments de l’Antiquité.

 

Prague

C’est en plein cœur de l’Europe centrale que la ville aux cent clochers fascine par son côté romanesque. En échappant aux destructions de la Seconde Guerre mondiale, Prague a conservé son architecture mêlant les styles préroman, roman, gothique, rococo, Art nouveau, cubiste… Aujourd’hui capitale de la République tchèque, cette cité médiévale porte plus de mille ans d’histoire et son centre-ville historique, construit autour de deux rives qui furent reliées dès 1170 par un pont de pierre romantique (le pont Charles), attire de nombreux touristes.

 

L’Alhambra de Grenade

Grenade ne serait pas Grenade sans l’Alhambra : cet ensemble fortifié, sur fond de sommets enneigés de la Sierra Nevada, domine la plaine et cette ville du sud de l’Espagne. Avec ses magnifiques jardins, ses forteresses, ses appartements royaux et ses casernes, l’Alhambra porte un nom d’origine arabe. Elle témoigne, avec la grande mosquée-cathédrale de Cordoue, de la présence musulmane en Espagne du VIIIe au XVe siècle. Cette domination va durer jusqu’en 1492 et s’accompagne d’une grande pro-duction artistique et scientifique. Ainsi, Cordoue, capitale de l’émirat Al-Andalus, était la plus grande ville d’Europe au Xe siècle.

 

Florence et la Renaissance italienne

La Renaissance italienne marque entre le XIVe et le XVIe siècle une période de grands changements culturels en Europe, développant l’humanisme, redéfinissant le rôle de l’homme et de la religion, et révolutionnant la peinture. Florence est le berceau de ce mouvement, dont on connaît aujourd’hui les noms des principaux protagonistes : Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël. Les riches monuments de Florence illustrent le rôle joué par la ville sous les Médicis aux XVe et XVIe siècles : la cathédrale du XIIIe siècle Santa Maria del Fiore, l’église Santa Croce, le palais des Offices et le palais Pitti.

 

La tour de Belem de Lisbonne

Le Portugal est indissociable des grandes explorations maritimes. À Lisbonne, capitale portugaise, la tour de Belem rappelle les découvertes qui ont marqué le monde moderne. Construite au début du XIVe siècle pour garder l’entrée du port de Lisbonne, la tour témoigne de l’art portugais à son apogée et de ses explorateurs, en premier lieu Vasco de Gama dont le corps repose aujourd’hui dans un monastère tout proche. Au XVe siècle, le Portugal était en effet la première puissance maritime au monde.

 

À suivre…

 

Carl-Wilhelm von Lüneth

 

 Actuailes n° 80 – 31 janvier 2018

 

 

 

 




Imprimer